Remplissage du transformateur avec de l’huile

« Remplissage » du transformateur signifie l’activité de remplissage des appareils nouvellement installés sur le site définitif, et l’activité de remplissage à la suite d’interventions d’entretien ou d’inspections internes qui ont necessité la vidange.
Dans les deux cas, le remplissage d’un transformateur (en particulier ceux qui ont une tension maximale supérieure à 72,5 KV) est une opération extrêmement délicate qui nécessite l’intervention d’experts qualifiés avec des procédures d’exploitation appropriées, du personnel qualifié et de matériel à la pointe de la technologie.

Environ 10-15% en poids de l‘huile utilisée pour les tests d’usine (avant de transporter le transformateur sur le site d’utilisation) reste à l’intérieur du transformateur (adsorbée par les isolants solides et déposée sur les surfaces internes) également après la vidange qui précède le transport sur le site définitif.Étant donné que, souvent, l’huile utilisée dans le test de l’usine N’a PAS été achetée et acceptée par le titulaire du transformateur, dans le cas où cette huile présente des contaminations, il peut y avoir des cas de contamination croisée. Cela signifie que l’huile de remplissage nouvelle et conforme, utilisée sur le site final, pourrait être contaminée par l’huile utilisée précédemment qui a imprégné les parties internes du transformateur.

Modalités de fonctionnement

Ci-dessous, sont décrites les phases qui composent les activités de remplissage des appareils électriquse avec une tension maximale supérieure à 72,5 kV.

  1. Analyse de contrôle de l’huile de remplissage
  2. Traitement préliminaire de l’huile de remplissage
    L’huile de remplissage est transférée dans des cuves et soumise à un traitement physique (filtration, dégazage et déshydratation sous vide).Le but est d’obtenir une huile avec des paramètres conformes à la norme IEC 60296.
  3. Préparation du transformateur au vide
    On isole les accessoires et les composants qui ne résistent pas au vide en fermant des vannes d’arrêt ou en appliquant des brides aveugles.Après quoi on applique une sonde de mesure du vide et un tuyau vertical pour surveiller le niveau d’huile à l’intérieur du réservoir pendant le remplissage.
  4. Application du vide
    Le vide est appliqué jusqu’à ce atteindre une pression résiduelle inférieure à 2 mbar (200 Pa) et maintenue pendant une durée comprise entre 12 et 36 heures en fonction de la tension maximale de la machine à remplir.Au cours de l’étape d’évacuation, on vérifie l’étanchéité des joints
  5. Remplissage partiel sous vide
    L’huile est introduite dans le caisson à travers la grille de bas en haut pour recouvrir complètement l’enroulement, tout en maintenant l’aspiration du vide dans la partie supérieure.Après avoir atteint une hauteur d’environ 20 cm par rapport au couvercle, on ferme le tuyau d’aspiration et le remplissage se poursuit jusqu’au remplissage du relais de Buchholz.En cas de raccordement sur le conservateur, le remplissage est effectué d’une manière complète (voir l’étape suivante).
  6. Remplissage final et vérification des niveaux et des évents
  7. Remplissage des accessoires
    Les accessoires séparés (variateur, radiateurs, bacs des passants AT) qui résistent au vide sont remplis simultanément au caisson principal, ceux qui ne résistent pas sont remplis successivement au remplissage du transformateur.
  8. Traitement final de l’huile
    L’huile est soumise à un traitement final de filtration, de dégazage et de déshydratation sous vide, par circulation en continu dans un circuit fermé.Le traitement de l’huile doit veiller à ce que les exigences réglementaires soient respectées (voir tableau 3 IEC 60422 ed. 4 2013), techniques et contrats pour lutter contre toute contamination croisée.
  9. Analyse finale de l’huile pour le contrôle de la qualité

Temps d’imprégnation avant d’appliquer l’énergie
Après avoir effectué le remplissage, il est de bonne pratique d’attendre que l’imprégnation de l’isolant cellulosique ait eu lieu de façon complète et satisfaisante avant d’énergiser le transformateur.Typiquement, les fabricants spécifient une durée d’imprégnation comprise entre 12 et 96 heures sur la base de la tension maximale de l’appareil.

Traitement de l'huile: respect des exigences réglementaires

Table 3 IEC 60422 ed. 4 2013

Avantages

Sécurité opérationnelle

– Interruption automatique de la circulation de l’huile en cas d’alarme, même avec installation sans surveillance
– Coupures complètes d’alimentation électrique en cas d’alarmes graves (température, pertes et surtensions)
– Transmission automatique de l’activité au technicien responsable par appel téléphonique via (GSM) ou, en cas d’absence du réseau GSM, au moyen du réseau centralisé du client.

Contrôle de processus

– Température de l’huile dans la partie haute et basse du transformateur,
– La pression résiduelle dans la chambre de dégazage,
– Débit horaire de circulation de l’huile,
– Température de l’huile dans les principales étapes du processus (entrée système, chauffage, chambre de dégazage, sortie système),
– La pression maximale et les filtres bouchés
– Dans le même temps, avec une fréquence quotidienne, il y a une la surveillance de l’eau extraite et condensée et de la tension de décharge de l’huile (IEC 60156)

La petite taille des unités

de remplissage et de traitement permet de pouvoir fonctionner également en cas de contraintes logistiques extrêmes (par exemple dans des bunkers, dans des carrières souterraines centrales)

Personnel hautement qualifié

(formation et évaluation continue) en possession d’habilitation spécifique (risque électrique EN 50110)

De très nombreuses histoires de cas internationales

qui mettent en évidence la stricte conformité avec les exigences et spécifications contractuelles

Diagnostic des problèmes fonctionnels ou environnementaux

pour éliminer la contamination croisée (potentielle) dérivant du remplissage pour les tests de fabrication

Certification accréditée des résultats analytiques individuels

avec une indication de l’incertitude de mesure (ISO 17025 IEC); laboratoire accrédité au niveau international (Accredia-ILAC) avec des certificats signés par des chimistes inscrits à l’ordre

Garanties

Sea Marconi est déterminée à obtenir les résultats suivants, mesurés sur l’échantillon prélevé à la fin du traitement final.

Propriétés Méthode d’essai Valeur
Eau dissoute (mg/kg) IEC 60184 = 10,00*
Tension de décharge (kV) IEC 60156 > 70
Total gaz dissous (%v) IEC 60567 < 2 %